Pourquoi assurer un logement en colocation ?

Vivre en colocation est une mode de vie de plus en plus convoitée pour réduire les divers frais associés au logement. Mais vivre en colocation est un engagement, donc implique une responsabilité comme la souscription d’assurance.

Colocation : le principe de l’assurance

La souscription d’assurance est une obligation pour un logement mis en colocation. Cette assurance va couvrir les risques locatifs qui peuvent survenir comme incendie, dégâts d’eaux ou explosion. En cas de dommages infligés aux biens du propriétaire et à ceux du voisin donc, tous les colocataires partagent le tort en fonction de leur quote-part. Ce dernier sera évalué par rapport à la surface dont jouit chaque colocataire mais aussi par rapport aux parties communes.

Lequel des colocataires doit être assuré?

Il est important de savoir qu’au moins un parmi les colocataires doit être assuré pour les risques locatifs. Malheureusement, en cas de dommage, ce seront tous les colocataires qui vont partager les frais nécessaires à la réparation du préjudice en fonction du quote-part de chacun. Il est donc souhaitable que tous les colocataires se souscrivent pour une assurance. En cas de remplacement d’un colocataire, un avenant au contrat est nécessaire.

Bon à savoir

Tous les colocataires peuvent se souscrire pour un seul contrat mais chaque colocataire peut également recourir à une assurance individuelle chez un assureur de son choix. Toutefois cela peut être source de litiges en cas d’éventuel sinistre. Ainsi afin de limiter les risques, il sera souhaitable que tous les locataires soient assurés par un même contrat d’assurance afin qu’il n’y ait qu’un seul assureur pour gérer les litiges liés au sinistre. La souscription chez un seul assureur accéléra également le processus de règlement de litige. Avant toute souscription, il faut aussi bien étudier l’étendue de garantie car il faut savoir que la garantie « risques collectifs » ne couvre pas les préjudices causés aux voisins ainsi que les préjudices arrivés à ses biens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *